Respiration, asthme et ayurveda

Publié 31 octobre 2019 Par The Wabi-Sabi House

image.png

Dans la tradition ayurvédique, l’asthme et ses problèmes respiratoires sont dus à un déséquilibre des intestins. Cela est dû au fait que les aliments mal digérés sont acheminés par des canaux directement dans la région de la poitrine et des poumons, entraînant une accumulation de toxines limitant les poumons. Un régime composé d’aliments hautement transformés, une digestion médiocre et des problèmes métaboliques peuvent tous entraîner l’accumulation et la dispersion éventuelle d’un aliment toxique non digéré qui irrite les voies respiratoires et déclenche une réaction inflammatoire dans le corps.

 Les symptômes les plus courants incluent:

  • Respiration sifflante
  • Essoufflement
  • Sensation d’oppression dans la poitrine
  • Toux régulière et continue

L’automne est la saison Poumons/Gros intestin

Mantra à répéter 3 fois : « J’accepte de laisser aller les résistances, de laisser couler et de m’abandonner en faisant confiance à la vie. Je suis alors plus en mesure de trouver la place qui me revient dans l’univers. Je laisse aller ce qui n’est plus bon pour moi. J’accepte d’avoir changé, évolué, j’accepte que ma vie a changé sur plusieurs aspects, que certains de mes rêves se sont évanouis et qu’il est temps pour moi de regarder vers le futur avec confiance, de prendre la place qui me revient et d’affirmer qui je suis maintenant. Je dis MERCI à tout ce que j’ai vécu jusqu’à aujourd’hui, sachant que la vie s’occupe de moi. » –

Triphala est le mélange de 3 fruits : Amalaki, Bibhitaki, Haritaki. Le triphala pris quotidiennement encourage tous les tissus du corps à libérer les toxines qui y sont retenues, sans l’effet laxatif.  1/2 c. à thé à 1 c. à thé + un soupçon de gingembre en poudre +  un soupçon de spiruline dans un peu d’eau chaude (avant d’aller au lit pour la nuit). Attendre 1 h00 entre le dernier repas et la prise de triphala.

Amalaki ou amla: Efficace en tant que rasayana pour le dosha Pitta, pour le sang, les os, le foie et le coeur. Amalaki nettoie la bouche, tonifie les dents, nourrit les os, favorise la pousse des ongles et des cheveux. il est une source naturelle et riche de vitamine C.

Bibhitaki : Tonique pour le dosha Kapha et pour les poumons. Il améliore la voix, la vue et stimule la pousse des cheveux. Il est à la fois très laxatif et très astringent, Efficace pour tous types de calcul et les accumulations de Kapha dans le système digestif, urinaire et respiratoire. Supprime aussi les parasites.

Haritaki : Régénérant pour le dosha Vata, il nourrit le cerveau et les nerfs. Régule le côlon, stimule la digestion et l’absorption, favorise la voix, la vision et la longévité. Il redresse les descentes d’organes,

En Ayurvéda, le secret des ongles sains, des os solides et des cheveux épais résident dans le gros intestin ! le gros intestin est l’une des dernières étapes du processus de digestion et d’élimination et, lorsque les déchets commencer à s’accumuler dans le côlon, cela crée de l’ama, ce revêtement de toxines empêche l’absorption et l’assimilation des nutriments essentiels pour les os, les cheveux, les ongles. Lorsque le triphala est pris régulièrement, des selles complètes et régulières deviennent la norme, et le côlon est capable de recevoir tous les nutriments nécessaires à une santé vibrante et à une beauté radieuse.

Pendant la saison des allergies, en cas de constipation, de diarrhée ou alternance des deux ou de problèmes respiratoires, le triphala est parfaitement adapté pour soutenir une réponse allergique saine et pour soutenir l’ensemble du système digestif et respiratoire, car il équilibre efficacement les trois doshas.

PUBLIÉ PAR THE WABI-SABI HOUSE

« Il est essentiel, pour que coule le flot de la vie créatrice, que nous soyons entourées de personnes qui exaltent notre créativité. Sinon, nous gelons sur pied. Le choeur des voix qui remarquent où nous en sommes, prennent soin de nous encourager et, si nécessaire, nous réconfortent, vient nous nourrir. Il est essentiel qu’au moins un ou deux ami(e)s croient que notre don est pan de cielo : le pain des anges. Toutes les femmes ont droit à un alleluia. » – Clarissa Pinkola Estès

Laisser un commentaire